José-Louis Roldan

José-Louis Roldan : Romerico Florido, Clematis

http://bit.ly/11HJCTs

Leonardo García Alarcón nous donne une vision de la musique profane de l'hispano-liégeois Matheo Romero débordante de vie, gorgée de couleurs, contrastée et lyrique : de celle qui enivre et ensorcelle. Un concert scintillant, passionné et original, à la manière du claquement de talon d'une danseuse flamenco.

Les concerts dirigés par Leonardo Garcia Alarcón dans le cadre du Festival Musiq3 2012 étaient consacrés à la musique espagnole du XVIe au XVIIIe siècle. « L'Espagne a envoyé ses musiciens jusqu'aux coins les plus reculés de son territoire », explique-t-il. « Pas mal d'Espagnols se sont ainsi retrouvés en Amérique latine, Tomás Luis de Victoria est venu à Bruxelles et le Liégeois Mathieu Romarin, appelé aussi Matheo Romero, s'est rendu en Espagne. De ce dernier, qui a d'ailleurs été l'un des compositeurs les plus appréciés du royaume d'Espagne, nous entendrons ce soir Romerico Florido. La musique de Romero est un modèle de la manière dont les compositeurs de l'époque ont absorbé toutes sortes d'influences ».

Au programme :
- De l'aube à la nuit
A la dulce risa del alva (Folía a 4) Coraçon ¿donde estuvistes ?(Cancíon a 3)

- L'amour et la mer
Pescador, que das al mar (Cancion a 4) En una playa amena (Cancíon a 3) Fatigada navecilla (Romance a 4)

- Les soupirs de l'amour
Entre dos mansos arroyos (Romance a 4) ¡ Ay, qué muero de zelos (Letrilla a 3)

- La nature des saisons
Romerico florido (Folía a 2) Cáiase de un espino (Romance a 4) Aquella hermosa (Romance a

Avec l'Ensemble Ensemble Clematis placé sous la direction de Leonardo Garcia Graciela Alarcón
.
Sopranos : Mariana Flores et Capucine Keller
Ténor : Fernando Guimarães
Contre-ténor: Fabian Schofrin

http://bit.ly/11HJCTs