Albert Wolff

Albert Wolff : André Pernet La Damnation de Faust Voici des roses Dir Albert Wolff Concert RTF du 5 novemb

André Pernet - La Damnation de Faust - Voici des roses - Dir. Albert Wolff - Concert RTF du 5 novembre 1948
« André Pernet est né à Rambervilliers (Vosges) le 8 janvier 1894. Il travailla au Conservatoire de Paris avec André Gresse , débuta à Nice en 1921 et se produisit pendant 7 ans dans les théâtres de province. Jacques Rouché l’engagea à l’Opéra de Paris en 1928. Pernet resta un des premières valeurs de la troupe jusqu’en 1948 et chanta tout le répertoire. : Méphistophélès, Athanael, Wotan, Basile, don Juan etc.…
Il mit aussi son talent au service des créations d’œuvres contemporaines et notamment celle de Persée et Andromède ( de Jacques Ibert), Salamine ( de Maurice Emmanuel), La Vision de Mona (de Louis Dumas), La Duchesse de Padoue ( de Maurice Le Boucher), Vercingétorix ( de Joseph de Canteloube de Malaret), Maximilien (de Darius Milhaud ), Le Marchand de Venise ( de Reynaldo Hahn), Œdipe ( de Georges Enesco), La Samaritaine ( de Max d’Ollone).
C’est en 1931 qu’il entra à l’Opéra-Comique en campant un Don Quichotte en grand comédien.
Son activité s’étendit à l’Europe. Il tint la vedette, aux côtés de Georges Thill, avec qui il tourna le film Louise et enregistra la version abrégée.
Il fut frappé par la maladie qui, peu à peu, le paralysa et il mourut à Paris le 17 juin 1966.
Il a eu, comme acteur, l’envergure d’un Vanni-Marcoux…Quant à sa voix, elle manqua quelque peu d’ampleur, mais enrichie d’un timbre grave et incisif et, déployée par une diction impeccable, elle lui permit de régner sur sa génération. »
Sources :
« Nouveau dictionnaire des chanteurs de l’Opéra de Paris du 17ème siècle à nos jours » Jean Gourret
« L’Opéra au Palais Garnier (1875-1962) « Stéphane Wolff

André Pernet (1894–1966) was a French bass-baritone opera performer.
After serving as a military officer in World War I, Pernet studied at the Paris Conservatory before making his operatic debut in Massenet's Hérodiade at Nice, in 1921. He sang at the Paris Opéra beginning in 1928. He also performed in Amsterdam, Brussels, London and Monte Carlo.
He is perhaps best remembered today for his role as the father in the 1939 film version of Gustave Charpentier's Louise, directed by Abel Gance and also featuring Grace Moore and Georges Thill. He was noted for singing the title parts in Mefistofele, Boris Godunov, Don Giovanni and Don Quichotte. Among the operas in which he created roles during the premiere performances were Le marchand de Venise (Hahn), Oedipe (Enesco), Maximilien (Milhaud) and Vercingétorix (Canteloube).
Pernet's smooth, elegant, well-produced voice can be heard on a number of recordings which he made between the two world wars. Some of his records are available on CD re-issues.
Source : Wikipedia
-------------------------------------------------------------------------------------------------